Swisspower | L’installation Power-to-Gas de Limeco récompensée par le…

L’installation Power-to-Gas de Limeco récompensée par le Watt d’Or 2023

L’Office fédéral de l’énergie (OFEN) a décerné pour la 16e fois le Watt d’Or. Dans la catégorie «Technologies énergétiques», c’est Limeco, entreprise régionale dans la vallée de la Limmat, qui remporte le prestigieux prix suisse de l’énergie pour la première installation industrielle Power-to-Gas de Suisse réalisée en collaboration avec Swisspower.

Limeco a réalisé la première installation industrielle Power-to-Gas de Suisse en collaboration avec Swisspower et les fournisseurs d’énergie Eniwa AG, Energie Zürichsee Linth AG, St. Galler Stadtwerke, Energie Wasser Bern, les services d’approvisionnement de gaz et d’eau de Dietikon et Schlieren, SWL Energie AG et Industrielle Betriebe Interlaken. L’installation a été mise en service fin avril 2022 à Dietikon.

«Je suis particulièrement ravi de voir notre actionnaire Limeco et nos partenaires de l’alliance Swisspower récompensés aujourd’hui par le Watt d’Or.» déclare Ronny Kaufmann, CEO de Swisspower. «Le Power-to-Gas est une technologie énergétique qui dispose d’un énorme potentiel, en particulier en Suisse, pour assurer la sécurité de l’approvisionnement tout en apportant une contribution essentielle à l’objectif du zéro émission nette.»

L’installation Power-to-Gas produit du gaz renouvelable synthétique à partir de déchets régionaux et des eaux usées de la vallée de la Limmat: l’électricité de l’usine d’incinération des ordures ménagères (UIOM) permet de produire de l’hydrogène qui arrive dans un bioréacteur avec le gaz d’épuration de la station d’épuration des eaux usées (STEP). Dans le bioréacteur, des micro-organismes produisent du méthane neutre en CO2 à partir de l’hydrogène et du CO2 contenu dans le gaz d’épuration. Injecté dans le réseau de gaz existant, ce gaz remplace les énergies fossiles et alimente 2000 ménages.

Chiffres clés de l’installation Power-to-Gas

Site : Limeco, Dietikon

Puissance (électrolyse) : 2,5 MW ou 450 m3 d’hydrogène par heure

Électricité provenant de l’UIOM : 10 000 à 15 000 MWh par an

Gaz d’épuration utilisé : 1,8 million de m3 par an

Production annuelle prévue : env. 18 000 MWh de gaz renouvelable

Réduction de CO2 : 4000 à 5000 t par an (correspond aux émissions d’environ 2000 ménages)