Swisspower | Energieeffizienz-Programm der SIG wirkt

Energieeffizienz-Programm der SIG wirkt

Das Programm éco21 hat den Stromverbrauch im Kanton Genf um 4% gesenkt. Zudem wirkt es sich gemäss einer Studie positiv auf die regionale Wirtschaft aus. Die SIG lancierten das Programm im Jahr 2007 – gemeinsam mit dem Kanton und der Universität Genf.

Original-Medienmitteilung:

Pour Antonio Hodgers, Conseiller d’Etat chargé du département de l’aménagement, du logement et de l’énergie (DALE), « ce programme contribue pleinement à atteindre les objectifs du canton en matière de soutien à l’excellence énergétique ». La stratégie énergétique du Canton a deux objectifs. Le premier est de réduire la consommation électrique de 2% par rapport à 2000. Le deuxième est de diminuer d’ici 2020 et par personne la consommation thermique de 18%. Pour y arriver, le Conseil d’Etat fait de la maîtrise et la réduction de la demande d’énergie sa priorité. Poursuivre la transition énergétique du parc immobilier et engager les grands consommateurs dans des programmes d’efficacité, notamment par le biais d’éco21, représentent un enjeu de taille. Ce dernier nécessite une collaboration pertinente entre l’Etat de Genève, l’Université et SIG.

Des résultats et impacts prometteurs

A la fin de l’année passée, éco21 a permis d’économiser en tout 115 GWh/an. Pour Christian Brunier, Directeur général de SIG, « Ces bons résultats sont très encourageants. Ils démontrent clairement que les choix des économies d’énergie faits par SIG sont justes. Le renforcement des programmes d’efficience énergétique permettra ainsi de répondre aux enjeux de la transition énergétique. »

Ces résultats sont le fruit d’évaluations réalisées par l’UNIGE. Selon Yves Flückiger, recteur de l’UNIGE, « il est essentiel de penser l’efficience énergétique dans sa globalité, au niveau technique et scientifique mais aussi comportemental. Seule une université polyvalente comme l’UNIGE peut apporter une telle interdisciplinarité. »

En plus de son impact sur la consommation d’énergie, éco21 est également profitable à l’économie. Une étude menée par l’Université de Genève montre que depuis le lancement du programme, les 53 millions de francs investis par éco21 dans des projets d’économie d’électricité ont engendré 127 millions de francs de dépenses dans le canton. Les activités déployées par éco21 ont également permis de générer un certain dynamisme sur le marché de l’emploi dans le secteur de l’efficience énergétique.