Swisspower | ESB explore de nouvelles sources d’énergies…

ESB explore de nouvelles sources d’énergies renouvelables à Bienne

Dans l’objectif de multiplier ses sources d’énergies renouvelables, ESB a mandaté une analyse du potentiel des eaux souterraines à l’aide d’une tomographique sismique réfraction. Une concrétisation des estimations ouvrirait la voie pour la mise en place de nouveaux systèmes de chauffage à distance. ESB franchirait de ce fait une étape décisive dans la réalisation des objectifs climatiques de la ville de Bienne.

Alors que la production locale et régionale d’énergies renouvelables est la première mission d’ESB, la fourniture durable de chaleur dans la région de Bienne est également une activité prioritaire. À cet effet, ESB planifie et réalise des projets de chauffage à distance, ce qui contribue significativement à la réduction des émissions de CO2. Le groupement thermique Champagne montre ainsi l’exemple pour la production de chaleur efficace à partir de la nappe phréatique. Le chauffage à distance est la solution idéale pour l’approvisionnement rentable de superficies importantes à haute densité. La centralisation des systèmes thermiques permet à la population d’accéder aux sources d’énergies renouvelables, y compris à l’eau du lac, aux eaux souterraines ou encore aux copeaux de bois provenant des forêts de la région.

Mesure du potentiel de la nappe phréatique

Afin d’évaluer le potentiel de la nappe phréatique comme source de chaleur pour un système de chauffage à distance supplémentaire, ESB a fait réaliser hier soir une tomographie sismique réfraction. Concrètement, ce procédé consiste en le déclanchement d’ondes sismiques par la chute d’un poids de 400 kg d’une hauteur de 3 mètres. Des capteurs disposés tous les 5 mètres le long d’une ligne suivant la rue Jakob, entre la route de Soleure et le tracé des CFF, enregistraient le passage des ondes sismiques. Cette méthode permet d’établir un profil relativement précis du sous-terrain jusqu’à une profondeur d’environ 150 mètres. ESB souhaite ainsi déterminer à quel niveau se trouve la molasse (fonds rocheux), et donc la profondeur de la nappe phréatique. Les résultats détaillés de l’opération sont attendus dans une semaine environ et serviront à définir la profondeur adéquate des forages.

Stratégie thermique d’ESB

La vision d’ESB sur le long terme est de connecter les systèmes de chauffage à distance développés de façon décentralisée afin qu’ils forment deux réseaux urbains. Ce procédé faciliterait l’exploitation des synergies aussi bien entre les différentes sources d’énergie que pour l’exploitation et l’entretien. Aujourd’hui, 15 systèmes sont identifiés et en cours de développement, deux sont déjà opérationnels. De par son ancrage régional et son expérience de longue date dans la construction et l’exploitation d’infrastructures de réseaux, ESB peut garantir la sécurité et les ressources nécessaires pour un approvisionnement thermique fiable aussi bien de zones d’habitation que de zones industrielles.